Indemnité Chômage

Indemnité Chômage

Les travailleurs ont droit à une allocation de chômage à condition de remplir certaines conditions :

i. être en mesure de travailler et être âgés entre 16 et 64 ans et résider au Luxembourg

ii. ne pas être au chômage de leur propre  faute (  emploi perdu involontairement)

ii. être enregistré comme demandeur d'emploi et être prêt à accepter un emploi convenable correspondant à ses  capacités 

iv. avoir travaillé pendant au moins 26 semaines (6 mois) au cours de l'année précédant le chômage.

 

Si le chômeur est le seul soutien de la famille, l'allocation de chômage est de 80% du salaire antérieur. Le taux est porté à 85% s'il y a des enfants à charge. Toutefois, le montant de l'allocation de chômage ne peut dépasser un montant égal à 2,5 fois le salaire minimum. Si l'état de chômage perdure plus de 6 mois sur une période de 12 mois, les prestations ne peuvent dépasser un montant égal à deux fois le salaire minimum. Les indemnités de chômage sont versées pour la même durée que l'emploi a duré pendant les 12 mois avant le début du chômage, mais seulement pour un  maximum de 12 mois sur une période de 2 ans. La durée peut être prolongée si le chômeur est âgé de plus de 50 ans.

 

En vertu de la Loi récemment adoptée sur les artistes professionnels (indépendants) et «intermittents du spectacle» (employés subalternes dans l'industrie du divertissement sans emploi stable), le droit à une indemnisation pour les périodes d'inactivité pour les artistes indépendants impliqués dans l'industrie du divertissement a été limité à 121 jours dans une période de 365 jours. Aussi les conditions ouvrant droit comprises dans l'ancienne loi de 1999, ont été remplacés par deux exigences, qui nécessitent d'abord une affiliation avec l'agence nationale de sécurité sociale pendant au moins 6 mois et d'autre part, une véritable activité (engagement) dans la scène artistique et culturelle nationale.

Nach dem „Omnibus“-Gesetz vom April 2018 ist ein Arbeitgeber verpflichtet, der Arbeitslosenversicherung die Leistungen wegen Arbeitslosigkeit für den betreffenden Zeitraum zu erstatten, wenn die Kündigung des Arbeitnehmers auf grobes Fehlverhalten des Arbeitgebers zurückzuführen ist. War die Entlassung des Arbeitnehmers jedoch berechtigt oder wird die Kündigung durch den Arbeitnehmer vom Arbeitsgericht für unberechtigt erklärt, muss der Arbeitnehmer die an ihn gezahlten Leistungen erstatten.

Source: Code du travail, Libre V; http://www.adem.public.lu/fr/demandeurs-demploi/demander-indemnites-chomage/residents/salaries/index.html 

loading...
Loading...