Le Luxembourg répartit l'écart salarial uniformément entre hommes et femmes

Au Luxembourg, l'écart salarial entre hommes et femmes dans les catégories professionnelles est varié. Certaines catégories ont en effet des salaires moyens supérieurs pour les hommes, tandis que d'autres enregistrent des salaires supérieurs pour les femmes. Les niveaux de rémunération inégale sont répartis de façon relativement égale : l'écart salarial moyen entre hommes et femmes est de 13%, ce chiffre s'avérant également valide pour l'écart moyen tant dans les catégories professionnelles qui favorisent les femmes que dans celles qui favorisent les hommes.

Ainsi, les deux écarts salariaux les plus élevés sont enregistrés dans les professions intermédiaires des services comptables et logistiques et autre personnel et personnel des services directs aux particuliers avec respectivement 23% en faveur des hommes et 22% en faveur des femmes.

Les plus faibles écarts salariaux entre hommes et femmes pour les catégories professionnelles analysées sont les managers administratifs et commerciaux avec une différence de salaire de 2% en faveur des femmes, et les professions intermédiaires des sciences et techniques, l'ingénierie, la santé, le juridique, le social, la culture et autres professions intermédiaires associées avec un écart salarial de 2% également, mais en faveur des hommes cette fois.

L'écart salarial moyen dans les dix catégories professionnelles analysées est de 13%. Une moyenne nationale, établie avec les données 2013 par Eurostat, indique un écart de rémunération entre hommes et femmes de 8,6%. La différence entre les deux moyennes composites suggère qu'il y a des catégories professionnelles qui n'ont pas encore été analysées ici et où l'écart salarial entre hommes et femmes est plus petit que les chiffres présentés dans le tableau ci-dessous. 

D'où vient l'écart salarial entre hommes et femmes ?

L'écart salarial entre hommes et femmes est défini comme une inégalité de rémunération pour un travail d'égale valeur, réalisé à compétences et qualifications égales. Cet écart salarial résulte d'attitudes et de pratiques de ségrégation entre les sexes. Ces attitudes et pratiques renforcent l'inégalité des chances existantes de développement pour les hommes et les femmes, ainsi que la rémunération injustifiée au sein des catégories professionnelles et des professions. Il convient de noter que les écarts de rémunération entre les sexes représentés ci-dessous relèvent uniquement des catégories et professions analysées.

Tableau 1. Écart salarial entre hommes et femmes pour les grandes catégories professionnelles au Luxembourg

Profession Homme Femme Total Écart de rémunération hommes-femmes
  Salaire brut médian (€ / heure) Salaire brut médian (€ / heure) Salaire brut médian (€ / heure) % différence
Dirigeants commerciaux et administratifs 35.8 36.57 36.19 -2%
Spécialistes science, ingéniérie, enseignement et santé 36.65 32.36 34.51 12%
Spécialistes commerce et administration 33.58 28.75 31.16 14%
Professions intermédiaires juridique, social et culturel 30.16 27.12 28.64 10%
Professions intermédiaires science, ingéniérie, santé, juridique, social et culturel, et autres professions intermédiaires  25.54 25.03 25.29 2%
Professions intermédiaires commerce et administration 29.17 27.2 28.18 7%
Employés de réception, guichetiers et assimilés 28.98 23.13 26.05 20%
Personnel de services comptables et logistiques 21.92 26.84 24.38 -22%
Autres personnel des services directs aux particuliers 22.37 17.14 19.75 23%
Assistants de préparation alimentaire, éboueurs et autres professions primaires 11.48 13.1 12.29 -14%

Source : EU SILC 2013 Dataset

L'écart de rémunération entre hommes et femmes est obtenu par la comparaison des salaires bruts médians spécifiques par sexe, puis en divisant la différence obtenue par le salaire médian masculin. Toutes les catégories professionnelles du tableau présentent au moins 10 observations tant pour les hommes que pour les femmes,

Qu'est-ce que le projet « WITA-Gender Pay Gap » ?

WITA GPG (With Innovative Tools Against Gender Pay Gap) est un projet sur deux ans (de janvier 2015 à décembre 2016) visant à contribuer significativement à réduire l'écart important et tenace de rémunération entre hommes et femmes. Ce projet bénéficie du soutien de PROGRESS, le programme de subventions à l'action  de la Commission européenne n° 4000004929. L'une des activités du projet consiste à comparer les salaires des hommes et des femmes dans les catégories professionnelles et à publier les résultats sur les sites internet nationaux de Wageindicator des 28 États membres de l'UE ainsi qu'en Turquie, et à les diffuser par voie de communiqués de presse. 

En savoir plus sur le projet WITA

http://www.wageindicator.org/main/Wageindicatorfoundation/projects/wita-gpg

Plus d'informations à propos de l'écart salarial entre hommes et femmes au Luxembourg sur Lohnspiegel.lu

http://www.lohnspiegel.lu/home/lohn-gehalt/salaire-egal

loading...